Aujourd’hui la pompe à chaleur remplace la chaudière à fioul ou gaz traditionnelle. Econhome vous présente cette énergie renouvelable qui vous permettra de faire des économies de chauffage et vous explique comment bien l’entretenir.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur permettent de capter l’énergie de l’extérieur et de chauffer un logement grâce aux calories contenues dans la terre, l’eau, l’air qui nous entoure. Il existe donc différentes pompes à chaleur suivant la source de la chaleur pompée à la source froide et suivant l’endroit où cette chaleur extraite est ensuite restituée à la source chaude.

Une pompe à chaleur est composée d’un évaporateur, d’un générateur à compresseur et d’un condensateur. Un fluide frigorifique capte d’abord les calories ambiantes à l’extérieur du logement et passe d’un état liquide à un état d’ébullition. La vapeur ainsi créée est ensuite aspirée, compressée et chauffée par le compresseur qui l’expédie à haute pression vers le condenseur. Le liquide réfrigérant va alors céder ses calories au condenseur, soit directement, soit via un circuit d’échange d’eau. Enfin le condenseur restitue les calories et donc la chaleur au logement.

Les calories de l’air extérieur sont gratuites et renouvelables mais il faut dépenser de l’énergie pour les extraire. En moyenne pour récupérer 3kWh de l’extérieur, il faut dépenser 1kWh.

Son entretien

Pour profiter le plus longtemps possible de votre pompe à chaleur, il est important de l’entretenir régulièrement.

Si votre pompe à chaleur est géothermique et alimente donc un réseau de chauffage, vous pouvez assurer un bon fonctionnement de votre installation en surveillant la pression du module hydraulique qui équilibre le réseau hydraulique de la pompe à chaleur et celui du circuit de chauffage et en procédant au changement du fluide tous les 5 ans.

Si votre pompe à chaleur est aérothermique, il est conseillé de nettoyer régulièrement la borne extérieure et de dépoussiérer et laver à l’eau savonneuse les bouches d’insufflation intérieures.
L’entretien annuel par un professionnel est obligatoire pour les pompes à chaleur contenant plus de 2 kg de fluide réfrigérant. Ce dernier vérifie notamment l’étanchéité du circuit frigorifique, le compresseur et les performances de l’appareil. Il effectue aussi les réglages et réparations éventuellement nécessaires. Pensez à souscrire un contrat de maintenance auprès d’une entreprise qualifiée, qui vous rappellera cette visite annuelle et vous permettra aussi de profiter d’un tarif plus avantageux.

Si vous songez à remplacer votre système de chauffage actuel, pensez à la pompe à chaleur ! Vous ferez un geste pour l’environnement et vous pourrez bénéficier de plusieurs aides financières pour vous aider à financer l’installation de ce nouvel équipement.