La “journée du recyclage” a été instituée en 1994 aux États-Unis pour promouvoir la consommation de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. Elle est devenue journée “mondiale” le 18 mars 2018, à l’initiative du BIR (Bureau of International Recycling).

Une économie circulaire

Le recyclage des déchets est devenu aujourd’hui un véritable enjeu écologique car la production de nouveaux matériaux, comparativement à la réutilisation de matériaux existants permet de faire des économies énergétiques considérables. En recyclant les déchets, on réduit la quantité de déchets mis en décharge ou incinérés et donc la pollution qui en découle. On prévient aussi la dégradation de notre capital naturel. Une tonne de plastique recyclé, c’est 800 litres de pétrole économisés.

Aujourd’hui, les industriels maîtrisent parfaitement les techniques de recyclage : 6 bouteilles recyclées deviendront un T-shirt, 7 bidons de lessive, un siège auto, 450 bidons et un banc public !
Les six principales ressources naturelles de la planète, que sont l’eau, l’air, le charbon, le pétrole, le gaz naturel et les minéraux, ont été rejoints par les recyclables en tant que septième ressource du monde.

Un choix de société

C’est le rôle de chacun de participer au tri et à la collecte de ses déchets et de consommer des produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. La plupart du temps, les objets que nous jetons peuvent encore servir. Avant de les jeter, assurons-nous de leur état, et posons-nous la question de savoir s’ils peuvent être réparés, recyclés et servir à nouveau.

En France, le FEDEREC (la Fédération Professionnelle des Entreprises du Recyclage) pilote chaque année une grande campagne d’information et de sensibilisation en vue de cette journée. De nombreuses associations se sont jointes au mouvement et mènent de nombreuses actions à l’échelon local.
La France atteint un taux de recyclage de seulement 42% tandis que l’Allemand atteint les 66% selon Eurostat 2016. Les mentalités et la prise de conscience de la nécessité de prendre soin de notre planète est plus que jamais un enjeu sociétal, mais les actions en ce sens doivent être plus importantes.

En cette journée du 18 mars 2020, prenons le temps de nous poser la question du recyclage même : devenons-nous continuer à consommer en réutilisant des produits fabriqués à partir de matériaux recyclés ou simplement moins consommer ? En effet étant donné la situation écologique d’urgence dans laquelle nous sommes, est-ce que le recyclage suffit-il vraiment… ?