Bénéficiez de l'aide financière de l'État avec le Crédit d'Impôt pour la transition Energetique.

BÉNÉFICIEZ DU CRÉDIT D'IMPÔT

Pour encourager les habitants à réaliser des travaux d’économie d’énergie dans leur logement, l’Etat accorde des aides financières sous plusieurs formes. L’une d’elles est le “Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique” (C.I.T.E.).

Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, découvrez quels sont les travaux éligibles, les conditions d’obtention, le montant et les démarches à effectuer. 

Pour recevoir votre Prime Energie

1. Travaux éligibles au CITE

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt CITE si vous effectuez des travaux et/ou des dépenses en faveur de la qualité énergétique de votre habitation principale.

Il s’agit principalement de dépenses/travaux concernant :
–    les Economies d’énergie : achat d’une chaudière…
–    l’Isolation thermique : isolation des parois opaque ou vitrées, volet isolant…
–    les Equipements de production d’énergie renouvelable : achat d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau solaire…

Pour plus de détails sur les travaux éligibles – cliquez ici
Les équipements et matériaux, qui doivent respecter des caractéristiques techniques et de performance, sont fournis par l’entreprise qui effectuera les travaux. A noter que certaines dépenses sont retenues dans la limite d’un plafond.
Pour certains travaux, l’entreprise doit également être certifiée “RGE“. L’entreprise ou son sous-traitant doit également faire une visite du logement avant l’établissement du devis.

2. Conditions d'éligibilité

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est un crédit d’impôt sur le revenu au titre des dépenses effectuées par le contribuable pour la qualité énergétique de son logement. Cette aide est destinée aux locataires, aux propriétaires ou aux occupants à titre gratuit de leur habitation principale, achevée depuis au moins 2 ans.
A noter que les dépenses payées pour les travaux doivent être antérieures au 31 décembre 2018 pour profiter du crédit d’impôt.

3. Montant

Le crédit d’impôt CITE est de 30 % du montant des dépenses éligibles (hors main d’œuvre).

Le montant des dépenses est plafonné à :

–    8.000 euros pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
–    16.000 euros pour un couple soumis à imposition commune.
Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge.

Ce plafond prend en compte les dépenses effectuées sur une période de 5 années de suite :

–    Pour le calcul du crédit d’impôt de 2017, le plafond s’applique aux dépenses entre 2013 et 2017.
–    Pour le calcul du crédit d’impôt de 2018, le plafond s’applique aux dépenses entre 2014 et 2018.

4. Démarches

Le crédit d’impôt CITE est de 30 % du montant des dépenses éligibles (hors main d’œuvre).

Le montant des dépenses est plafonné à :

–    8.000 euros pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
–    16.000 euros pour un couple soumis à imposition commune.
Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge.

Ce plafond prend en compte les dépenses effectuées sur une période de 5 années de suite :

–    Pour le calcul du crédit d’impôt de 2017, le plafond s’applique aux dépenses entre 2013 et 2017.
–    Pour le calcul du crédit d’impôt de 2018, le plafond s’applique aux dépenses entre 2014 et 2018.

econhome_solutions_cee

Les Certificats

D'ÉCONOMIES

D'ÉNERGIE

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

DÉMARREZ VOTRE PROJET

Commencez par estimer les aides financières dont vous pouvez bénéficier.